AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poème d'Athel loren

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Lun 3 Mar - 23:57

Ah que je suis content
que la lyre résonne
car depuis trop longtemps
on n'entendait personne

mais prend garde musicien
à bien te présenter
et en suivant ce lien
tu ne seras traqué
http://athel-loren.forumactif.com/f1-annonces-importantes



_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
funky

avatar

Nombre de messages : 688
Age : 34
Localisation : LYON 1er
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mar 4 Mar - 0:23

Joliment dit, ethgri wyrda! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cúchulainn

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 18
Localisation : waterloo quelque part en Athel Loren
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mar 4 Mar - 0:31

vous pourriez,
si le coeur vous en dit,
m'en expliquer
le fonctionnement je vous prie

Pardonnez mon ignorence frères chanteurs
moi qui ne suit point doué
car je suis plus compositeur
que branché derrière un PC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raptor

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 48
Localisation : Dans les forêts du Tarn
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mar 4 Mar - 1:07

Perso, je ne suis pas du tout fan des poèmes, même si ce qui sont écrit ici sont très bien.

(ça me vient de l'école, quand il fallait apprendre par coeur ces satanées poésies........mon dieu que je détestais ça !!!)

Donc je n'écrirai rien dans cette section dwarf 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
funky

avatar

Nombre de messages : 688
Age : 34
Localisation : LYON 1er
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mar 4 Mar - 2:14

raptor a écrit:
Donc je n'écrirai rien dans cette section dwarf 

... Trop tard Raptor! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raptor

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 48
Localisation : Dans les forêts du Tarn
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mar 4 Mar - 16:46

funky a écrit:
raptor a écrit:
Donc je n'écrirai rien dans cette section dwarf 

... Trop tard Raptor! Mr.Red

Je voulais dire que je n'écrirai pas de poèmes, mais je sais que tu as compris  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mar 4 Mar - 21:57

Citation :
Donc je n'écrirai rien dans cette section

merci quand même

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Sam 8 Mar - 21:26


Depuis ces lunes blanches
Nombreux jours et nuits
Défilaient entre les branches
Du chêne ou j’étais assise

occupée à écrire des lignes
une trame d'une histoire
racontant au-delà des vignes
un long récit du terroir

perdue dans ces pages
dirais-je même conquise
un nuage fut de passage
cette forme, d'une banquise

les feuilles tombant
de part et d'autre
un silence comptant
m’endormis sous l'arbre..

(suite à une longue absence sur ces pages)






_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
funky

avatar

Nombre de messages : 688
Age : 34
Localisation : LYON 1er
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Sam 8 Mar - 22:39

Jolie poème Nannerl, ça fais plaisir de te revoir parmi nous.
Tu as écrit un livre, où est que je n'ai rien comprit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldaeld

avatar

Nombre de messages : 299
Age : 36
Localisation : Dans une foret en Haute Normandie
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Jeu 13 Mar - 23:47

j'ai lu tes poèmes ils sont vraiment bien continue comme sa et bravo...
Que le peuple des forets te protège.  thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Sam 15 Mar - 19:41

Funky l'efle de la forêt
à la pensée indécise
ma réponse sera précise
tel un livre sans regret

un recueil très mélodique
fut écrit sous le chêne
les multiples vers poétiques
des strophes qui s’enchaine


Aldaeld le chasseur
d'une agilité a l'arc
tel un prédateur
courant près d'un lac

utilise cette éloquence
me ravit de bonheur
si les poèmes en ces heures
comble ces yeux de délice

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldaeld

avatar

Nombre de messages : 299
Age : 36
Localisation : Dans une foret en Haute Normandie
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Dim 16 Mar - 13:50

Très bon travail...   thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Jeu 20 Mar - 23:22

Eh! tu t'oublis, Nannerl
la chanteuse des bois,
celle dont la plume, si belle,
nous révèle la voix…

aurait-on, pourrions-nous
s'il te plais, je t'en prie,
écouter un soupçon,
une rime, une ligne, un bruit
un mot, une lettre, un nom
de ce que tu écris,
car le vieux chêne marron
ne nous en a rien dit
 cheers 

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Sam 22 Mar - 21:16

loin de moi cette idée
d'oublier ma destinée
de composé mille vers
avant la fini de l'hiver

le chêne est solitaire
fière et sans les mots
un être bien secret
les pieds dans l'eau

ce récit du printemps
ne serais uniquement
avec son dernier vers
serais de suite dévoilé

les oiseaux de la forêt
chanterons ce chant
en volant d'une aile
les messagers du vent

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Lun 24 Mar - 14:31

Je me perds dans ce flot de paroles, et de vers
Et de mots, et de rimes, et de strophes, je me perds
Pour calmer mon tourment, je rejoindrai ce chant
Pour la gloire, pour le rire, pour faire passer le temps

Joue, ma harpe, accompagne ma voix hésitante
Aide-moi à reprendre mon souffle, quand je chante
Joue, ma harpe, pour les elfes, pour les hommes, pour les nains
Certes ennemis d'aujourd'hui, mais alliés de demain

La menace grandit, la menace est constante
Unis, faisons lui face, c'est pour ça que je chante
Pour qu'un jour nos enfants puissent voir que leurs pères
Leurs ont offert un monde sans malheurs et sans guerres

Joue, ma harpe, pour remplir cette forêt de joie
Pour chanter, pour danser dans les ombres des bois
Une chanson aujourd'hui, un sourire pour demain
Joue du matin au soir, joue du soir au matin !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mer 2 Avr - 20:39

Les forêts impériales font peur à plus d'un, surtout quand la nuit vient recouvrir les sous-bois d'un voile de ténèbres. Voila ce que l'on chante aux enfants dans ma tribu pour qu'ils puissent reprendre courage...

Nuit... Tant de chagrins dans les forêts
Nuit... L'ombre envahit les bois
Nuit... Tant de mémoires, tant de regrets
Nous... ne reviendrons jamais là-bas

Nuit...
Gouffre d'ennui... Puits de folie...
Stupeur d'effroi...

Telle... n'est pas la forêt de Loren
Pleine... de mystère et d'émoi
Belle... merveilleuse est Ariel, sa reine
Beau... est Orion, leur grand roi

Joie dans la chevauchée de Kurnous !
Sous les lumières d'Isha !
La chasse est acharnée, et féroce...
Tous, joignons-nous à la chasse !

Donnons l'alerte dans les sous-bois !
Sonnons le cor des Asraï !
Tonnons le chant de notre grand roi,
Comme un écho de batailles !

Nuit...

Dormez, les enfants.


Dernière édition par Iskandar le Jeu 3 Avr - 1:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mer 2 Avr - 23:58

quelle-est cette musique
qui raisonne dans les bois ?
et ces vers harmoniques
qui chantent ici et là ?

les notes coulent doucement
en suivant le ruisseau
et glissent lentement
accompagnées de mots

les poèmes sont frivoles
emportés par le vent
telles les feuilles d'automne
qui ne durent qu'un temps

et puis arrive l'hiver
mais les chants continuent
chaque flocon est un vers
délicat mais perdu

nous voilà au printemps
la saison du réveil
inspire tout les chants
et leurs donne des ailes

arrive enfin l'été
temps de gloire, temps d'épique
est là pour élever
l'art aux plus hautes limites

et bien encore une fois,
je n'ai pu résister
le cycle des saisons
m'a encore emporté...

et pourtant, solitaire,
je suis un forestier
Orion et ses longues guerres
ne m'ont point inspiré
le poète Iskandar
au lyrisme éclairé
a trouvé le Grand Art
moi je n'ai que cherché

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mer 4 Juin - 0:34

Coedil

jadis un des Aïeux, reconnu entre tous
s'opposa à notre venu dans la foret
son regard peu à peu nous vit en jeune pousses
et il parla enfin au peuple des Asrais

il nous apprit beaucoup, sur les doux farfadets
sur la foret profonde, ou nous ne venons plus
et qui pourtant du temps où Coedil fut
n'était qu'un lieu étrange, bien peu sombre en aspect

Mais le Corrupteur vint, et l'ancêtre sylvestre
sacrifia sa vie pour capturer cet être
Coedil le sage mourut pour nous ce jour

changé dans son esprit, rendu fou sans retour
il trahi, et devint L'exilé de Cythral
il n'a pour nous que Haine, mais rien ne dure toujours

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Mer 4 Juin - 1:10

Adanhu

il fut plus accueillant que Coedil le sage
et l'hiver passé, il montrait à nos mages
les secrets végétaux et les magies des bois
et trop peu aujourd'hui savent ce qu'on lui doit

il était parmi nous à l'égal d'un ami
et permis quelques fois d'échapper aux erreurs
qu'en enfant nous faisions. c'était un bienfaiteur
qui est pourtant tombé dans l'éternelle nuit

car Ariel se salit, de par les arts occultes
et tous ceux parmi nous qui lui vouaient un culte
devinrent des insensés. et puis Adanhu vint

il y eut un combat, et ce deuxième Ancien
préféra mourir que de nous voire maudit
il sauva notre race mais sa mort fut le prix

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Sam 21 Juin - 0:23

il y a peu, j'ai vu passer
une jeune troupe de chevaliers
ils s'en allaient pour affronter
des nains des montagnes élevées

alors j'ai voulu regarder
cette féroce lutte armée
de nombreuses prophéties disaient
que les bretoniens perdraient

mais dés le début du combat
les cavaliers firent leur loi
tuant dans une charge effrénée
leurs adversaires déterminés

les carrés nains était brisés
cinq de leurs chefs étaient tombés
et la nuit allait tomber
mais ils ne voulurent pas céder

un grand thane nain s'était levé
et regardait les cavaliers
et deux fois sa hache s'abattit
achevant deux de ses ennemis

pourtant malgré ce fait d'éclat
les nains, quand la lune se leva
furent envoyés dans l'au-delà
mais non sans honneur et éclat

et la bataille s'arrêta là
sans tenir compte de cette flèche-là
qui s'était plantée dans le bras
d'un fière nain qui partait déjà.

bien joué aux helvètes.  Very Happy 

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cúchulainn

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 18
Localisation : waterloo quelque part en Athel Loren
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Ven 18 Juil - 3:29

Bonjour amis forestiers,
Je vous salue chers archers.
J'ai lu vos merveiles
frères de la forêt éternelle.

Lumière et feu

Je vous propose en cette heure
ma fort médiocre oeuvre

Telle la pleine lune brillante,
Notre reine Ariel l' étincelante
Nous illumine,peuple des frondaisons,
Et nous buide vers le seuil de nos maisons.

Tans qu'Orionson conjoint
tel le soleil que nous ne craignons point
irradie de force face à l'obscur
et brûle ses noires créatures.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Dim 27 Juil - 20:23

allons ne soit pas si modeste,
et ce que tes paroles attestent
c'est que tu es au moins un peu
un grand chanteur talentueux

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Sam 4 Oct - 16:24


qui dans les temps ancien....disparu d'un clin d’œil..la valeur de la vie fut bien amoindrie...qui au plus profond des rêves...qui furent jadis merveilleux...le sang et douleur furent omniprésent...la lumière blanc qui éclaire les bosquets d'argent disparu sous les nuages noirs d'antan...loin au delà de l'horizon, se trame un évènement mauvais.....mais un jour....



_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Sam 4 Oct - 20:19

Au firmament des cœurs aimés
Déboussolé par un crescendo
Emplit de joie et de bonté
Vaquant au bord d'un ruisseaux

Courage et surement témérité
Naissant d'un doux baiser, l'amour
Lien fort et dur fut doucement crée
Les cœurs battant comme des tambours

Main dans la main, les yeux rivés
Sous la symphonie des oiseaux
Baigner d'un rayon de lumière bleutée  
Les pensées claire comme de l'eau

Prononçant les paroles attendues
Un silence parcoure l'assemblée
Les sentiments furent plus contenus
Une larmes, coule sur son visage étoilé

Le cœur grand ouvert à l'inconnu
Prit sa douce main dans la sienne  
Le regard emplit et sans retenu
Dépose un baiser sous le chêne

L'arbre centenaire fut témoin
Du lien et de l'union romantique
Des deux êtres frêles non loin
Cette amour bien magnifique

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   Jeu 9 Oct - 23:39

La nuit tomba sur la forêt.
Murmures et bruits, échos d'effroi.
Où est la Reine ! Où est le Roi !
Chante mon peuple sans arrêt.

La nuit tomba sur la forêt.
Une autre nuit, comme tant d'autres,
Mais la forêt, où est la notre ?
Chante mon peuple sans arrêt.

La nuit tomba sur la forêt,
Les elfes guettent le danger.
Tapis dans l'ombre, sans bouger,
Ils gardent le camp sans arrêt.

La nuit tomba sur la forêt.
A l'aube le chemin reprend.
Qu'ils dorment tous, petits et grands,
Car nous marcherons sans arrêt.

La nuit tomba sur la forêt sauvage des Montagnes Grises...
Bientôt, bientôt la terre promise !
Gardons espoir, et soyons prêts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poème d'Athel loren   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poème d'Athel loren
Revenir en haut 
Page 8 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Warhammer Battle V8 :: Background-
Sauter vers: