AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RDB Athel loren avance dans les terres Elfes Noirs

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: RDB Athel loren avance dans les terres Elfes Noirs   Lun 28 Jan - 4:30

Salut à tous, voici ma dernière bataille contre les Elfes Noirs, une de plus parmi les dizaines depuis le début de la campagne que l'on joue.

Bataille 3000pts et 300 pts de renforts au tour3 sur 6+ pour les ES uniquement (puis tour 4 sur 5+...); rapidemment les armées !

EN : Seigneur sur dragon noir , 2*5 SF,6 harpies,6 ombres, 2*10 corsaires
4*20 lanciers (dont deux avec une sorcière ds chaque), 2 chars, l'hydre avec maitre des betes, 10 furies avec matriarche ,2 balistes, 2*10 arbalétriers...et la surprise !!!

ES : 3GF, 2*10 GS, 5 CSK, 4*8 dryades, 7 ddg, 7 forestiers avec seigneur, 3 lémures avec ancien, homme arbre, GB, deux sorciers : niv 4 et niv 2

Régalez vous !


Depuis plusieurs mois les combats font rage à l'Ouest d'Athel Loren, nous, guerriers des bois, sommes tout le temps en alerte, une menace nous maintient éveillés. ILS ....SONT LA !![/]
[i]La côte est devenue noire

Ils ont commencé par s'en prendre aux bretonniens, rapidemment défaits...mais nous ...??? nous n'avons rien fait ! Le regretterons nous un jour ?
Puis une fois leur port établi, les liaisons avec leur capitale natale établies, ce sont des milliers qui sont venus. Pour quelle raison ?
Nous ne le savons pas encore, mais nos yeux voient loin, patience ! Un jour il sera temps !
Ainsi ils progressaient toujours vers le nord et vers l'est, donc vers nous, afin d'éviter les montagnes qui bordent la Loren !
Il a fallu réagir !!

Aujourd'hui, pour le futur et gràce à toutes nos batailles passées en ces sombres jours, nous voici précisément dans leurs terres, leur premier village n'est plus très loin. Toutes leurs tentatives d'invasion ont été repousées..."merci à toi, Ö mon seigneur, mon dieu !"

Hier soir nous regardions les étoiles, certaines semblaient pleurer. "Orion !! mon dieu !! protège nous"

Chapitre 1

Enfin ! Nous y voilà ! " à l'attaaaaaaque"
Toute notre armée avance très vite, l'homme arbre suivi par l'étendard d'Athel Loren et nos mages cherchent à se réfugier dans la fôret. Soudain le seigneur mage sent une énergie puissante et négative l'envahir...la vision d'un assassin lui apparait très nettement !!
Sur l'aile gauche, l'homme, qui va aussi vite qu'un cheval au triple galop, fait des signes..."que dit-il? " demande l'étendard...."il a aperçu des rôdeurs dans les bois" répond le mage "laisse moi faire"...quelques mots aux maux et....
Aussitôt les racines de la fôret se jettent sur les ombres,merci Loren mon amour !! La menace est définitivement écartée !

A l'autre bout du champ de bataille.
"FEU a volonté"
Les harpies tombent sous les flèches de nos gardes, les forestiers visent les corsaires qui perdent quelques compagnons. Puis c'est vision d'aigle qui tire ses flèches magiques, on dit qu'aucune armure ne résiste à ses traits.La cavalerie lourde de l'ennemi perd son sang froid et tourne les talons "hourra !!!"
Au centre les gardes réduisent les arbalétriers

L'ennemi est maintenant en mouvement, eux aussi ont l'air d'être pressés !! Les furies et un régiment de lanciers sont restés pour garder une baliste, l'autre est surveillée par les corsaires sur la colline.
La cavalerie se decide à revenir au combat !
Le dragon menaçant parait déjà tout près des forestiers !!!
Heureusement leurs mages sont vraiment faibles aujourd'hui, mais il faudrait quand même que les renforts viennent s'en occuper !

"fireu" (comprennez feu en gothique)
" tous à l'abri" crie l'homme cheval
Nos dryades tiennent bon, mais les gardes au centre perdent deux camarades.

Ce dragon m'inquiète énormément !!

Chapitre 2

"La vision revient" crie le seigneur mage...."quoi, mais de quoi..."
"non qui, plutôt" interrompt le mage
Dans nos gardes au flanc droit, soudain un assassin dissimulé en égorge un!! Les traitres ! Ausitôt il tue nos frères, qui resistent tant bien que mal à la panique.

Vision d'aigle hurle "quittez le flanc, quittez le flanc, nous ne pourrons plus rien pour eux", les dryades reviennent vers le centre aux côtés des second gardes et d'une autre unité de dryades, les faucons volent et passent derrière les lignes, Vivement qu'ils fassent taire cette baliste.
Les forestiers reculent et se mettent an place pour acceuillir le dragon au tir . Vision d'aigle conserve la cavalerie en ligne de mire.

Les deux goupres de dryades sur l'aile gauche se jettent sur l'hydre avant de se faire cramer par son souffle et laissant ainsi un régiment de lanciers dans le vent.
L'hydre est prise comme un étau, derrière ce combat les chevaliers kurnous, l'homme cheval et les lémures convergent vers le second groupe de lanciers sur cette aile. Les danseurs de guerre suivent de près ce groupe...

La foret se met en mouvement droit devant, d'ici peu l'homme arbre ira détruire ces maudits elfes.
Les flèches volent mais peu se plantent, sauf vision d'aigle qui tue encore deux cavaliers qui encore une fois, fuient, ce sera la dernière fois !

Pendant ce temps les dryades font fuir, de part leur nombre, l'hydre qui ne sera pas rattrapée. Cependant les arbalétriers et un régiment de lanciers paniquent.

Mais les Elfes noirs sont nombreux !! Le char avec les furies foncent sur les dryades qui ont percé. L'hydre et les arbalétriers se ravisent, mais pas le second groupe de lanciers . Quant au premier groupe à gauche, qui sait ce qui se passait, mais ils sont restés immobiles.
Au centre, les corsaires se serrent contre la baliste pour empecher les faucons de charger.
A l'autre bout, le dragon charge les forestiers, dont l'inespéré tir fatal ne vient jamais à bout d'une bête aussi féroce
Le reste des troupes au centre continuent inéxorablement leur marche.
Nous devons faire vite !

Les tirs sont peu concluants, Orion soit loué, seulement quelques gardes tombent, mais ils tiennent bon

Les dryades succombent sous les faux du chars et des furies, ce qui les amène droit dans l'autre unité de dryades...espérons qu'elles tiennent !!
L'assassin termine son travail de destruction massive et le dragon dévore les forestiers qui fuient mais ne sont pas rattrapés

"Il faudra que quelqu'un s'occupe de ce dragon, il est vraiment trop près !!" dit le seigneur mage à l'homme cheval, venu demander conseil à l'abri de la foret

Chapitre 3

Il est temps pour nous de frapper fort et vite. Mais que font les renforts ??

Les faucons foncent sur les corsaires, qui présentent maintenant leur flanc, espérant ainsi par la même détruire la baliste !
Les chevaliers kurnous viennent prêter mains fortes aux dryades qui se font décimer par le char et les furies sur le flanc gauche
L'homme arbre fonce sur un régiment de lanciers fraichement gardé à l'arrière; non loin l'étendard flotte au vent "ATHEL, ATHEL"
Au centre un groupe de dryades décide de bloquer un régiment de lanciers, afin de s'éloigner du dragon...le second groupe arrive juste derrière.
Les forestiers survivants se mettent à portée de tir, en vue de l'assassin, seul au milieu des corps mutilés de nos gardes... "oui son heure est venue" pense vision d'aigle !
Dans la forêt l'homme cheval continue sa réunion au sommet "qu'allons nous faire pour le dragon, seigneur?".....le mage scrute les vents magiques, interroge l'avenir, mais le temps presse ....
Les vents justement sont faibles, l'ennemi a préparé une bonne défense magique, heureusement la fôret se déchaine et un groupe d'arbalétriers fuit aussitôt. Nous ne le verrons plus du jour !

Forestiers et vision d'aigle blessent grievement l'assassin mais il avance toujours vers eux !!
Les gardes restants tuent quelques corsaires au centre.

Au même moment les dryades tiennent bon contre les lanciers, le second groupe sera là d'ici peu.
LEs faucons font des trous dans les corsaires qui défendent la baliste, mais alors que tout semblait fini, ils tiennent bon .
Sur l'aile gauche, nos cavaliers kurnous font des merveilles, ces furies sont tellement frêles, aucune ne survivra, pris de panique le char fuit au loin, très loin....
L'homme arbre commence son travail de sape, ces lanciers ne tiendront pas longtemps

Toute cette panique et notre arbre magique dans les rangs adverses commencent à jouer en notre faveur, une baliste décide de quitter la bataille
La dernière unité de cavalerie lourde charge les faucons qui termineront applatis contre les boucliers, et les cavaliers dévorés par les sangs froids !!
L'hydre s'en prend aux kurnous, beaucoup trop enfoncés dans les lignes.
Ils tiennent et esquivent comme jamais les coups.
L'homme arbre retient encore à lui seul les lanciers.
Au centre les lanciers ne viennent pas à bout des dryades, le char vient rapidement prêter mains fortes. ..les dryades paniquent et se font exterminer...beaucoup d'entre elles seront sacrifiées aujourd'hui
Les corsaires se jettent sur le second groupe de dryades qui tiennent bon.
"Le dragon se rapproche seigneur, regardez il est juste à côté de notre foret"...

Pendant ce temps la dernière baliste ouvre le feu sur les gardes, quelques uns tombent. Et il n'y a plus d'arbalétriers !

Chapitre 4

"Prends les danseurs et tuez le maitre du dragon, je m'occupe de protéger l'homme arbre et les lémures"
A gauche, les dryades viennent soulager les chevaliers qui viendront à bout de l'hydre.
"Regardez en l'air seigneur, les faucons et la grêle sont là!!!"
Aussitôt arrivés, les faucons filèrent le train du régiment en retard de lanciers. Quant à la grêle dirigée sur la baliste, elle rebondit partout et ne tue aucun de ces satanés elfes. Il était écrit que cette baliste demeurerait
Les lémures se rapprochent de l'arbre magique qui tue encore, mais les lanciers sont nombreux !!
Le dragon ne parait pas effrayé de l'attaque kamikaze de l'homme cheval avec ses danseurs, la tension est à son maximum.

Le char charge et détruit le restant de dryades à gauche, les lanciers avec l'arbre tiennent encore, c'est insensé !
L'autre unité de lanciers en bas remonte lentement, les faucons veillent !
"malheur à nous, seigneur, le dragon vient de croquer la tête de l'homme cheval"
Au centre les dryades se font massacrer, mais vision d'aigle se prépare à venger cet affront.
Le second char menace maintenant les gardes

Chapitre 5 et 6

Le dragon devenait vraiment problématique, bientôt il irait tuer l'etat major dans la foret et tout serait perdu .
Les lémures devaient se sacrifier !!! Le dragon et surtout son maitre et son gantelet , n'en firent qu'une bouchée, le seigneur irrité mit la foret dans tous ses états....le dragon s'éloigna pour éviter la mort !
L'homme arbre finit par exterminer les lanciers, rattrapés par la grêle. Il se jetta ensuite sur le char et les 20 lanciers avec l'aide des faucons.
L'assassinat du mage fut un echec
Au centre l'ennemi dominait largement, à l'exception de vision d'aigle et ses deux forestiers qui tuèrent les derniers corsaires, la dernière unité de cavalerie lourde

La bataille fut rude, à la fin nous étions en infériorité, l'état major avait survécu ainsi que l'arbre magique, si rare de nos jours !
L'ennemi traquait les fuyards avec son dragon, il ne lui restait que 2 chars et une unité de lanciers, ainsi que la baliste .

C'est ainsi que nous sommes rentrés sur nos terres
Ainsi cette bataille mitigée ne permettra pas une avancée profonde dans ces terres, il aura le temps de se réorganiser, car nous devons faire de même.........
Revenir en haut Aller en bas
 
RDB Athel loren avance dans les terres Elfes Noirs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elfes noirs
» [whb][2500pts][AR]elfes noirs vs hauts elfes
» A l'assaut des Elfes noirs...[1.000 pts]
» Des Elfes Noirs de Slaanesh.
» hydre de guerre elfes noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Warhammer Battle V8 :: Rapport de Bataille-
Sauter vers: