AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bosquet de l'Eloquence

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Iskandar

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mar 21 Juin - 10:20

Toutes mes excuses, nous sommes quatre en effet. Dans ce cas, tout va bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mar 21 Juin - 10:34

Place d'abord aux commentaires :

Anos : Tu es super bon pour tout ce qui est peinture de figurine, par contre la qualité de la langue laisse un peu à désirer... Déjà niveau orthographe/grammaire/conjugaison (mais ça un bon Bescherelle ça peut aider Surprised ) mais aussi du point de vue de la syntaxe des phrases et du style d'écriture : phrases à rallonge, trop de détails (attention : c'est bien qu'il y ai des détails, mais il faut les introduire, prendre le temps d'en parler, faire plusieurs phrases, utiliser de la ponctuation) et style d'écriture un peu enfantin (enfin, on dit ça, mais un enfant moyen n'a un style d'écriture enfantin que parce qu'il écrit peu et a peu d'expérience). Donc une seule solution : de l'entraînement !! Des exercices d'écriture, il faut s'entraîner c'est comme pour la peinture Wink Je t'invite donc à continuer de participer aux duels de plume, ça viendra !!

Ethgri : J'ai bien aimé le thème du temps que tu abordes et la façon dont tu le fais. Le rythme aussi et top : je ne me suis pas attardés dessus de façon académique, mais sinon les césures sont bien placées et ça donne un espèce de quelque chose qui t'entraîne dans ta ballade. Une seule petite critique, mais elle s'applique à un cas hypothétique et ne gâche en rien ton œuvre : si un jour tu fais une ballade plus longue, pense à faire varier le rythme, ici c'est nickel pour un texte court, mais sur une trop grande longueur de texte, cela risque de faire répétitif et lassant. Mais ton texte est chouette !! Very Happy

Iskandar : Alors j'ai pas trop accroché à l'"histoire" mais la qualité d'écriture est bien, franchement. Très intéressant le système à deux voix, on a de la variation dans la longueur des strophes, dans le rythme. Bon style d'écriture, agréable à lire. Et j'ai adoré le rythme que tu impose dans la première strophe Smile Rien de plus à dire !!

Du coup mon classement :
1: Iskandar
2: Ethgri
3: Anos

On verra plus tard pour le nombre de points à attribuer, et merci à tous d'avoir participer !! En espérant vous voir au chapitre estivale cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mar 21 Juin - 23:50


Je suis du même avis d'Iskandar. thumleft

Trop peu de participant parmi l'immensité de la forêt?(les elfes seraient devenus méfiants ou timides) dwarf

Ou est donc mon rivale qui d'une main de maître m'as prit la première place pour devenir le Grand Barde d'Athel Loren? Twisted Evil dwarf


Pour un premier concours j'en suis satisfaite. cheers


Bisou

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anos fils d'Athel & L
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3005
Age : 57
Localisation : Au Nord d'Athel-Loren
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mer 22 Juin - 22:56

§§§§§§§§§§§§§ Bonsoir Enfants de la forêt.

Citation :
Pyoko31:
Anos : Tu es super bon pour tout ce qui est peinture de figurine, par contre la qualité de la langue laisse un peu à désirer..
§§§ Là tu ne m'apprends rien je suis plus un guerrier qu'un barde, mai je retiens la leçon, la prochaine fois je resterais dans ma clairière. Twisted Evil Wink


§§§ Mon classement:

1 er) Pyoko31: farao study thumright thumleft
2 èm) Ethgri Wyrda: king study thumright
3 ém) Iskandar: joker study


§§§ Bonne soirée.

_________________
La vie et un combat qu'il faut mener chaque jour pour pouvoir survivre.
    Anos fils d'Athel et de Loren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Jeu 23 Juin - 8:50

Anos fils d'Athel & L a écrit:
§§§§§§§§§§§§§ Là tu ne m'apprends rien je suis plus un guerrier qu'un barde, mai je retiens la leçon, la prochaine fois je resterais dans ma clairière.

Non justement, continue de participer !! Il faut de l'entraînement Wink Comme on dit, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, c'est en buchant qu'on devient bucheron (et c'est en mouchant qu'on devient moucheron Laughing )

Viens pas me dire que dès le début t'avais ce niveau de peinture, et bien pour l'écriture c'est pareil ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anos fils d'Athel & L
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3005
Age : 57
Localisation : Au Nord d'Athel-Loren
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Jeu 23 Juin - 18:48

§§§§§§§§§§§§§ Bonsoir Enfants de la forêt.


§§§ Là tu te trompe Twisted Evil car si mes professeurs n'y sont pas parvenu lorsque j'étais gamin c'est pas à 50 lune passé que je vais m'amélioré Rolling Eyes .


§§§ Bonne soirée.

_________________
La vie et un combat qu'il faut mener chaque jour pour pouvoir survivre.
    Anos fils d'Athel et de Loren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Jeu 23 Juin - 20:09

Mais voyons, c'est comme pour une bataille : celui qui part perdant dès le début et dans la m***e alors que celui qui part gagnant... Smile viking Continue au moins pour améliorer le style d'écriture, c'est moins scolaire et moins désagréable comme entraînement, et pour les fautes de français, suffit de trouver quelqu'un pour passer corriger les fautes, ça peut être une solution pour flemmard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Ven 24 Juin - 19:56

Je te trouve bien accentué Pyoko..laisse donc les ainés faire ce que dicte leurs cœurs, si Anos veux pas soit car je n'ai jamais forcé quiconque à se vendre à la langue de Molière.

Anos sache que pour ta gouverne, celui qui n'as point d'espoir n'arrivera jamais. je suis plus forte en écriture qu'en stratégie ou peinture Sad (je suis une cible facile) . mais j'essaie tant pis si cela n'est pas parfait, l'important c'est d'avoir la motivation d'avancer et un jour...UN JOUR cela sera différent. cat

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Sam 25 Juin - 9:50

Nannerl a écrit:
Je te trouve bien accentué Pyoko..

Ben disons qu'il a réagi comme ça en réponse à ce que j'ai dis, alors je me sens un peu coupable... D'autant plus que ce n'étaient que des remarques visant à l'amélioration...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Sam 25 Juin - 12:06

A mon tour de voter : Kurnous m'en est témoin, ce fut difficile...

3e place (1pt) : Anos
Mon vote le plus controversé. En effet, si je fais abstraction de la forme, le fond de ce petit texte ne trouve strictement aucun reproche. C'est un choix original que de passer le discours tant attendu sous silence, se concentrant uniquement sur la vie qui se passe aux alentours. Ainsi, j'ai apprécié cette lecture, sa simplicité et sa légèreté. C'est avec plaisir, Anos, que je te lirai si tu décides de participer à d'autres occasions  Wink  

2e place (2 pts) : Pyoko31
Orthographe et langue impeccables, un style bien maîtrisé, bien joué !  thumleft
En revanche, deux-trois petites choses à améliorer le fond ont fait que j'ai du me décider comme je l'ai fait : l'idée générale et un détail vers la fin.
Sur l'idée générale, je salue la brusquerie de la catastrophe ! (C'est drôle, une personne de mon entourage a dit : "Mais elle arrive trop tard cette prophétie ! Laughing ) Comme quoi, parfois il faut faire avec. Là où j'accroche moins, c'est concernant l'idée des bestioles qui surgissent du sol et qui se nomment "les Autres" : disons, dans le fluff du Vieux Monde, les démons du chaos occupent déjà ce rôle, ou alors on a les esprits de la forêt corrompus par Morghur et Coeddil. Etant un brin conservateur, j'aurais préféré un de ces "classiques"  Razz
Sur le petit détail : la fuite est plutôt dynamique, c'est bien, on ne perd pas de temps et on arrive vite à la scène où les rescapés se retrouvent. A ce moment précis, je me serais attendu à plus d'éléments indiquant leur détresse mentale. Le Chêne des Ages (!) est assailli, il y a plein d'elfes (!) morts, l'esprit de la forêt (!) est mort, mais en lisant la fin, je n'ai pas eu l'impression d'y être vraiment, comme si l'humeur des héros ne correspondait pas à la gravité des faits.
En tout cas, s'il y a une suite de prévu, je la lirai avec empressement cheers

1e place (3 pts) : Ethgri Wyrda
Ce fut très intéressant à lire et à considérer, car au départ j'ai eu du mal à comprendre le sens de l'avertissement du jeune elfe... Mais quand je l'ai enfin trouvé, je me suis dit que les messages cryptés sont les meilleurs (et puis ça rentre bien dans le thème "elfes mystérieux et esotériques"  dwarf ). Ainsi
Spoiler:
 
C'est bien le petit coup de pouce discret de mère Nature pour sortir ses enfants de leurs enfantillages, sans pour autant leur expliquer quoi faire  dwarf
Rien à redire sur la forme, bien entendu. Sur le fond, si je cherche un peu, j'aurais peut-être voulu un petit ajout pour montrer la réaction des gens, mais je me dis qu'au final, c'est le message de l'apprenti qui est important, et la reflexion (décodage  Razz ) qui s'ensuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Sam 25 Juin - 13:15

Iskandar a écrit:
si l'humeur des héros ne correspondait pas à la gravité des faits.

Oui effectivement j'ai oublié à quel point les elfes sont attachés à leur forêt XD
Mais j'ai quand même deux-trois précisions à faire :
- les elfes ne sont-ils pas censés être un brin insensible du point de vue émotionnel ?
- ils ont quand même le droit d'être une chouille contents d'être encore en vie, ça contrebalance les émotions opposées
- l'état de choc, empêchant une réelle expression de sentiments, est plutôt de mise vu les dégâts, non ? Il y en a peut-être ici quelques uns qui connaissent ça : lors de la perte d'un être cher, il faut parfois un peu de temps avant d'en prendre la pleine mesure, de s'en rendre réellement compte, et alors le chagrin nous rattrape au grand galop, alors t'inquiète pas et attends la suite  Wink

Par rapport à mes "Autres" : chut, pas de commentaires Wink c'est prévu pour la suite, sois patient mon cher Iskandar !


Ensuite, Anos, je te dois des excuses, je n'ai pas assez lissé mes propos. T'as été le premier à participer, et je t'en remercie. Pour tes prochains écrits, voilà ce que je te conseille : tu écris une première fois ton texte, de façon normale, et tu prends ensuite le temps de relire en y mettant le ton pour corriger 2 choses : rythme et répétitions. Je sais que quand on écrit, on y met toujours un certain ton, et que les autres ne mettent pas forcément le même, ce qui peut mener à critiques et quiproquo : c'est pour ça qu'il y a des codes d'écriture qui permettent d'universaliser la lecture, si je puis dire. Regarde, je te fais un petit exemple avec ton texte :

Anos a écrit:
§§ Au moment même ou l'apprenti se mit à parler, le vent qui faisait mouvoir les cimes des arbres et frissonner leurs feuilles s’arrêta
et juste ici un petit ajout d'une virgule pour marquer la rythmique et éviter de faire une phrase à rallonge (je suis sûr que de base tu faisais une certaine pause ici, mais la virgule est là pour l'indiquer à ceux qui ne sont pas dans ta tête).
Citation :
comme pour écouter le discours du jeune Elfe. Ont pouvait remarquer sur un vielle arbre centenaire deux farfadets qui taquiner un jeune écureuil qui tenter de les chassés de son abri
ici on a un double "qui" pouvant être un peu lourd, fais de la paraphrase, par exemple le deuxième tu peux le remplacer par un "lui-même tentant (vainement) de les chasser de son abri" Ensuite, mets un point et commence une nouvelle phrase :
Citation :
abri, non loin de là
=> "abri. Non loin de là,"
Citation :
une meute de loups accompagnés d'un Métamorphes qui passé près de la clairière sans s'y attardé car il avait repéré...
cette phrase est bizarre : la principale ne comporte aucun verbe conjugué, du coup, par exemple, tu peux faire "...métamorphe passèrent..." et en même temps tu évites un autre "qui".
Voilà, le reste présente quelques erreurs similaires. Mais tu vois, c'est assez simple à corriger en prenant 5-10min de plus (en fait tout dépend de la longueur de ton texte).
Juste deux dernières remarques :
- le style (la façon de formuler tes phrases) vient à force d'écrire, et peu à peu tu en viendras à raccourcir voir supprimer la période de relecture
- les exemples de modifs que j'ai donné me sont personnels, ils peuvent ne pas te convenir, ne pas correspondre à ton style, ce ne sont que des solutions de modif possibles : une question=une infinité de réponses. C'est à toi de faire tes choix d'écriture en te disant que chaque mot utilisé est important, chargé de sens, celui qui écrit ne choisit pas ses mots par hasard, j'ai un peu du mal à l'expliquer, mais quand tu peins une figurine et que pour telle partie tu te dis "tiens cette couleur irait bien" tu fais un choix qui va en accord avec le reste, qui a sa signification (même si t'en as pas toujours conscience), et bien pour l'écriture c'est pareil, un texte se fabrique avec la précision et la passion d'un horloger. Je ne sais pas si j'ai été très clair, c'est un peu complexe et j'ai du mal à trouver des mots pour expliquer cela. Voilà, je m'excuse à nouveau d'avoir précédemment tiré vers le bas, et j'espère avoir compensé cela, j'espère que tu seras là au prochain concours. thumright

PS : pour ma participation, j'en ai écris une grande partie le soir juste avant de poster, j'étais fatigué et je me suis relu vite-fait en diagonale, je suis sûre qu'en le relisant j'y trouverai quelques horreurs XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Sam 25 Juin - 13:18

Bon et bien, il manque au moins le vote de Nannerl et d'Ethgri, et faites passer le mot aux autres pour qu'ils viennent donner leurs avis !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Dim 26 Juin - 15:28

Assise au pied d'un chêne surveillant le coulis de la rivière, je me pose à l'ombre de sa majestueuse feuillure touffue d'un temps d'été, une petite feuille de l'arbre tombe et portée une petite bise fraiche vient me caresser la joue et s'accroche à ma chevelure telle une broche.

  Je mis les pieds dans l'eau fraiche mais apaisante de la rivière, quand soudain, un animal de la forêt, sans gène m'apporte 3 rouleaux composées de plusieurs feuilles, il disparait aussitôt d'avoir déposé ses précieux butins.

  Posant la main sur le premier ou il est écrit sur une feuille de frêne, "Ethgri" je le déroule et aussitôt mes yeux commencent la lecture, ce texte est pur et la vision bien trouvée malgré la triste nouvelle qui y est inscrit, de qui l'ardeur de rester inactif et de combattre sans se soucier du futur, fut un bel avertissement qui de plus retentis dans la vertueuse forêt. Serais-là une voix montant à l'appel, une voix pure et fiable qui depuis bien des lustres nous éclaire en bien.
   
Une forme qui me ravie par une complexité qui part l'écrit cela me plait à l'âme même de l'art de la plume auquel je conviens de multiple rajouts sur un thème dramatique au destin incertain.

  Je dépose le rouleau de feuille, puis en sélectionne un deuxième inscrit sur un médaillon en érable "Maître des récits", je le déplie et perfectionne mon regard sur la première ligne, puis la seconde et ainsi de suite jusqu'au dénouement. bien que connaissant une partie dévoilée au début, je fut bien surprise qu'il m'a caché bien des mots par delà son récit, connaissant la jeune elfe depuis bien des lunes mais n'ayant point de nouvelle d'elle, elle n'avait jamais raconté cette épopée et depuis sa disparation je n'ai plus l'heure de revoir son visage, mais grâce à ton récit la vérité à éclot au grand jour et m'en voie rassurée de l'avoir enfin sauve.

  Une larme me coule sur la joue. Est-es de la joie ou une pointe de tristesse, car à la lecture si bien étudiée et aux formulations bien précises de l'état et du  temps suivit des sentiments des protagonistes quelque soit leurs situations cela contribue à créé une histoires prenante.  

  Reposant le récit dans l'herbe, je lève mon regard sur l'autre berge, me rappelant le temps au on était réunis composant dans l'humeur et la chaleur du cœur et la voix des sentiments ou elle m'accompagnait la lecture par un doux son de sa flute qui pour moi me procurait une certaine inspiration.

  Je m'empare du dernier rouleau, il portait un ruban de lierre rouge, auquel il figure une inscription "Anos" j'en puis pas en douter vu la présentation peint d'une main de maître figurant sur la feuille, je le déroule avec soin, au premier regard cela m'as paru bien peu mais cela n'est rien vu que la Reine Méliade m'en as informé de plus de détail à ce sujet. j'aurais voulut en apprendre d'avantage mais venant de ta plume par qui celui qui la tiens est libre de son mouvement. Tu es un grand peintre le pinceau te comble mieux mais par ce texte ta plume à encore des choses à nous apprendre et pour ces efforts je t'en remercie et j'attendrais avec impatience le jour au tu perceras le secret de la langue et de toutes ses facettes pour ne faire qu'un avec ta plume comme pour ton pinceau en bois précieux..

  C'est ainsi que le soleil commença à s'endormir dans les cieux, je me lève et ramasse les précieux écrits que je ramène au centre du bosquet, levant la main sur le grand chêne, l'écorce s'ouvre je dépose ma précieuse marchandise en son cœur, puis l'écorce se referme et aussitôt l'arbre commence à s'illuminer.. et par ce moment unique cela indique que les récits sont conservés dans le cœur même de la forêt pour l'éternité..

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."


Dernière édition par Nannerl le Lun 27 Juin - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anos fils d'Athel & L
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3005
Age : 57
Localisation : Au Nord d'Athel-Loren
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Dim 26 Juin - 21:36

§§§§§§§§§§§§§ Bonsoir Enfants de la forêt.


Citation :
Pyoko31:
Ensuite, Anos, je te dois des excuses, je n'ai pas assez lissé mes propos.
§§§ T'inquiète, je n'en n'ai point pris ombrage. Wink
§§§ En suite je retiens les conseilles que tu as donner plus haut et j'essayerais de les appliqués dé que faire ce peut. Laughing

§§§ Nannerl, Lorsque tu prends place au pied du vieux Chêne telle une Reine sur son trône, tu semble être envahi d'une puissance de l'écrit qui me dépasse, chacune de tes phrases semble être soufflées d'une force magique que seule notre forêt peut transmettre à ses Enfants.

§§§ A la lecture de cette dernière lecture, je déclare Nannerl Reine de ce concours. cheers salut thumright thumleft lol! Wink


§§§ Bonne soirée.

_________________
La vie et un combat qu'il faut mener chaque jour pour pouvoir survivre.
    Anos fils d'Athel et de Loren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Dim 26 Juin - 21:45

Anos a écrit:
§§§ T'inquiète, je n'en n'ai point pris ombrage. Wink
Ouf j'en suis rassuré ^^

Raaaahhhhh quel dommage que tu n'es pas participé Nannerl !!! La joute d'été s'annonce d'ors et déjà passionnante !!! Faudrait rameuter le plus de gens possible pour la prochaine Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Dim 26 Juin - 22:19


Je te rassure cher Pyoko, l'assemblée prochaine verrais ma présence à l'élaboration et la participation, cela n'est que patience à celui qui est sage.

Anos, je te remercie pour ces gentilles paroles...ça m'as fait plaisir mais sache qu'Ariel trône encore en reine sur la forêt dwarf

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anos fils d'Athel & L
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3005
Age : 57
Localisation : Au Nord d'Athel-Loren
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Dim 26 Juin - 23:38

Citation :
mais sache qu'Ariel trône encore en reine sur la forêt
§§§ Je le sais que trop bien, mai j'ai préciser.
Citation :
Nannerl Reine de ce concours.
§§§ Ont peut avoir une Reine de l’éloquence. Wink

§§§ Bonne soirée.

_________________
La vie et un combat qu'il faut mener chaque jour pour pouvoir survivre.
    Anos fils d'Athel et de Loren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Dim 26 Juin - 23:54

Embarassed Embarassed Embarassed  merci Anos cat

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Lun 27 Juin - 2:05

c'est donc à moi de voter… bande de cruels…

Pour Anos: 1pts: Une participation que je n'attendais pas, et que je salue. On voit bien que tu intègre à ton récit des éléments du 9ème âge, sans que le texte ne devienne un catalogue (comme certains passages des livres d'armée V8, hélas). Cependant, il y a je pense deux problèmes: le texte est un peu court (mais bon, Iskandar nous dira que ce n'est pas l'important, du moment que l'on regarde le ciel), et, plus grave, il y a quelques fautes… si tu veux, je peux t'envoyer un MP avec le texte corrigé.

Pour Pyoko31: 2pts: Le texte est très sympa, et j'attends son développement avec impatience (youpi! enfin un nouveau récit! Very Happy ). Il est pourtant étrange de choisir d'engager un récit par une participation à un concours, qui je pense, se verrait plutôt seule. En tout cas, j'attends un récit complet.

Pour Iskandar: 3pts: La façon de passer des réactions à la déclaration est surprenante au début, mais pas désagréable. Tu arrives mine de rien raconter tous ces changement d'état d'âme sans perdre le rythme, la fin est brutale, mais reste un prolongement du tout.


Citation :
Faudrait rameuter le plus de gens possible pour la prochaine
je pense que la prochaine fois, il faudra essayer de faire en sorte que les dates soient moins serrées entre concours… mais j'en serais, croyez-moi!

Citation :
je déclare Nannerl Reine de ce concours.
approuvé!

_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mar 28 Juin - 19:14

Je rentre pour me coucher quand je vis un quatrième rouleau, disposé délicatement contre un buisson touffu aux feuilles d'argents parsemées de multiples fines fleurs d'une rougeur presque sanguine, Perplexe et sur le coup étonnée, je ramasse avec précaution puis observe sur une tige de rosier "Iskandar" et le déroule et entame la lecture, perdue dans l'immersion, qu'es donc que cette chose si bestiale. Le rouleau était-il enchanté c'est comme si un mage qui avais imprimé sa propre mémoire sur cette fine feuille fragile de façon pour le moins étonnant comme si l'écrit conversait et répondait avec lui-même sans que cela interpelle un personnage précis auquel se lier.

 Je sens aux bouts de mes doigts une drôle de sensation, qui en terminant le décodage, que vois-je un elfe est rendu à la nature sans explication, quel est donc cet avertissement auquel je me suis perdue sans aucune accroche de qui nous savons si peu.

 Indécise sur le contenu pour le moins spécial, cela est étonnant et pourtant venant de lui, serait-il possédé par un esprit désirant du mal à la forêt, décidée et déterminée, je m’empare de mon long bâton en érable sycomore posé non loin puis par mes plus grandes enjambées que me permet ma frêle silhouette, je me dirige sans plus attendre prendre compte par mes propres yeux cette vérité.

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."


Dernière édition par Nannerl le Mer 29 Juin - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyoko31
Barde de Printemps
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 19
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mer 29 Juin - 16:12

Petit rappel : fin des votes ce samedi minuit, pensez à inviter d'autres membres du forum à venir commenter nos textes Surprised Smile

PS : j'ai commencé à poster la suite de mon récit dans Background/La clairière aux mille et une rêveries (d'ailleurs j'ai fais une faute sur le "une" mais on peut pas changer XD) Wink (faute corrigée cat )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 22
Date d'inscription : 24/03/2014

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mer 29 Juin - 17:18

Assis sur une brache épaisse, le dos contre le tronc rugueux d'un chêne centenaire, j'observe muettement le ciel à travers la canopée. Peu importent les mots, les sons ou les syllabes, l'on ne saura jamais décrire avec fidélité toute l'infinie beauté de la voûte céleste, j'en suis convaincu.

Une voix douce m'interpelle d'en bas : je reconnais une elfe bien célèbre, la poétesse d'Athel Loren, Nannerl est son nom. Je quitte alors ma branche, atterrissant lestement devant elle, faisant comprendre mon plaisir de cette rencontre.
Je comprends alors ce qui l'a conduit ici : que s'est-il passé à l'assemblée, veut-elle savoir, pourquoi cette mort inexplicable ?

Je la regarde, penaud, et lui offre la seule réponse valable : je ne sais. Je n'ai que retranscrit mon témoignage.

Elle me demande ce que j'en pense, et je lui offre ma seule pensée : je ne suis sûr de rien. Etait-ce bien trop que de parler au nom des bois, d'Athel Loren ? Etait-ce un avertissement, une mise en garde de la Nature envers notre peuple ? Que nous nous montrions plus humbles dans notre attitude ? Ou était-ce une leçon, l'image du cycle de la vie, la vie qui succède à la mort ? La mort, est-elle une punition ? La mort, nécessite-t-elle une raison ?
Ou peut-être étaient-ce les trois réunis, le prix à payer, l'avertissement et la leçon ?

Elle semble confuse, tant de possibles l'inquiètent, la tracassent. Je lui dis que parfois, les choses sont ainsi, confuses. Une eau opaque a une raison de l'être. La brume matinale a une raison pour nous cacher les choses. Les savons-nous ? Non, mais nous vivons bien avec. Cela ne m'enchante guère, lui dis-je, mais c'est ce que je pense. Et mon témoignage ne saurait mentir sur les raisons des choses.
Moi-même soudain inquiet, j'attends silencieusement sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ad odium
Barde d'Eté
avatar

Nombre de messages : 1920
Age : 41
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mer 29 Juin - 18:03

Bonjour,

Je vous donne mon classement.
1er: Pyoko31
2ème: Islandar.
3ème: Ethgri.

Franchement, pour départager les participants c'est juste du feeling vis à vis de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nannerl

avatar

Nombre de messages : 511
Age : 23
Localisation : Une belle Forêt Helvétique
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mer 29 Juin - 19:22

Écoutant ces propos pour le peu indécis, interrogée, il attendit paisiblement que je me prononce sur ces diverses sujets qui explique ma venue pour le moins pressante. Réfléchir est maître de la sagesse, je me recueille pendant quelques secondes, n'avait-il un peu de vérité en ses mots, je pense que oui, mais cela ne résout en rien ma vilaine curiosité qui n'est point étanchée par ces questions sans réponses. Je le regard de la tête au pied sans que mon œil détecte une éventuelle maladresse qui le trahisse....Rien...tout me semble normal, le connaissant depuis plusieurs centaines de lunes. Je trouve son discours triste comme si dénudé de sens se laissant aller comme si tu bande ton arc mais sans sa flèche. laisse-t-il la vie se dérouler comme les imperfections du temps agit directement sur lui. une fois que ma réflexion faite je le lève mes petits yeux verts au-dessus de l'horizon pour interpeler son regard.

   Je lui explique que certe chaque évènements est aléatoire sur la barre du temps mais que celui qui possède le cœur et l'espoir ardent peut prédire les coups durs négatifs nous vissant et d'en faire nos allies et y faire face de tout son être pour modifier le cour de l'histoire, cela ne demande que conviction et anticipation.  
 
    Je te connais depuis longtemps et pourquoi donc ta pensée est aussi encombrées de questions, soit sûr de toi et ai confiance, agit contre ce mal, cette elfe est certe mort mais ne laissons pas d'autre dans le danger, nous devons agir et cela maintenant, as-tu vu la scène?  es-tu présent lors des faits?. Tu as enfin le moyen de défier la Mort à qui toujours eu raison d'être mais la Vie en demeure pas moins importante. tu peut par tes actions retarder ces méfaits et sauver un autre elfe du même sort.
   
    Tu en ai capable et cela n'est pas sans raison ou aléatoire, on connais déjà l'issue car tu y met ton cœur à l'ouvrage, comme tu l'as fait quand Athel loren est menacée.

    Interrogé et je suppose quelque peu étonné, j’attends le son de sa voix reposée sur mon bâton, prête à en faire usage si cela deviens nécessaire pour lui faire reprendre ses esprits. dwarf

_________________
"Les mots sont bien plus dévastateurs que les épées, d'un mots une guerre éclate, d'un autre mots la paix s'installe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ethgri wyrda
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 21
Localisation : Edur edoc'sil
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    Mer 29 Juin - 19:51

*ethgri wyrda passe par la clairière. soudain un Ad odium sort d'un buisson:

AH! il est là! le grand barde est là! affraid
oh… il est parti… Sad

les chemins d'Athel Loren sont impénétrables…


_________________
Ennemis de Loren
Retiens cette morale
Sache que notre haine
Pour toi n'a pas d'égale

Tes nombreux congénères
Se sont tous fait tuer
Et bientôt en enfer
Tu vas les retrouver
             

                   Ethgrì-Wyrda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bosquet de l'Eloquence    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bosquet de l'Eloquence
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Warhammer Battle V8 :: Background-
Sauter vers: