AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coeddill mène sa cour contre les nains

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mar 20 Juil - 22:11

Voilà, j'ai joué ma première partie V8 avec mes esprits de la forêts contre les fières fils de Grungni. Le format prévu était de 2000pts, le scénario joué "attaque à l'aube" donc un déploiement aléatoire.

Ma liste d'armée:
Seigneur:
-Chanteur d'arbre tisse-rêve de niveau 4 sur coursier elfique

Unités spéciales:
-2X6kurnous avec bannière
-6lémures
-4cavaliers faucons

Unités de base:
-4X10dryades avec muse

Unité rare:
-Homme arbre



La liste d'armée naine:
Seigneur:
-Seigneur tueur pété de rune.
-Seigneur avec plein de runes de merdill.

Héros:
-Grande bannière avec rune alakon (+2 à la dissipation soit +4 et dissipation automatique des sorts restant en jeux ayant effet dans un rayon de 12ps) ).

Unités spéciales:
-2balistes avec rune de force et attaques enflammées, ingénieur avec paire de pistolets.
-20nains poilus avec armes lourdes F6.... Marteliers je crois avecéEtat-major.
-15tueurs avec état-major, 3champions.

Unités de base:
-2X10arquebusiers.
-20guerriers avec armes lourdes et état-major.

Unités rares:
-2canons orgues.



On déploie les décors, il y a une forêt au centre, près d'une colline, une autre totalement sur mon flanc gauche et ma forêt sur mon flanc droit. Une colline est dans ma zone, une autre au milieu du champ de bataille. Des obstacles un peu partout et un terrain infranchissable chez les nains. Ces derniers perdent le jet de dé pour savoir qui commence et je choisi le bord ou il y a une colline^^

Le déploiement aléatoire donne ceci:
Toute mon armée est placée au centre exceptés 6cavaliers kurnous, 10dryades et les cavaliers faucons qui se concentrent sur le flanc gauche.
Les nains sont plus dispersés: face à mon flanc gauche, un canon orgue, une baliste la grande bannière et ses guerriers. Près d'eux, 10arquebusiers. Défiant mes lémures du centre, le seigneur tueur et ses potes se placent derrière un obstacle pour se protéger des tirs éventuels (mais j'en ai pas donc aucun problème^^) Sur le flanc droit, l'autre pavé de nain rejoint par le général, 1baliste, 1canon orgue et 10arquebusiers.
Donc des flancs bien costauds et un vide assez important au centre et une armée naine scindée en deux... A moi d'en tirer partie.

Le nain tente de prendre l'initiative mais échoue, j'entame mon premier tour en faisant avancer les forces de la forêt. Mr. Green


Dernière édition par dromar le Jeu 26 Aoû - 14:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mar 20 Juil - 23:08

la suite la suite cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mer 21 Juil - 9:23

Et alors????
Et alors????
Et alors????
Et alors????
Et alors????
Et alors????

Trop de suspense, je tien plus moi !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mer 21 Juil - 13:14

Le jour se levait et les nains gagnaient leurs positions lorsque l'un des servants de baliste cru déceler un mouvement sur la colline. Il pensa d'abord que ses yeux lui jouaient un tour, mais le tronc enraciné au sommet du promontoire s'anima bel et bien. Un gigantesque seigneur des arbres prit vie en émettant un hurlement primal qui retentit sur le champ de bataille. Tous les nains sursautèrent et posèrent les yeux sur lui. Puis ils remarquèrent que des bois montaient des cris répondant à l'appel de la créature.
Bientôt, des nuées de dryades rapides comme le vent et des immenses lémures sortirent du couvert des arbres, se lançant à l'assaut des lignes naines. "Par la barbe de Grimnir, la forêt nous attaque! Préparez vos haches mes frères! faites-en du petit bois!"
La bataille commençait enfin.


Donc les esprits des bois ouvrent les hostilités. Mes cavaliers kurnous du flanc gauche ainsi que les faucons effectuent leur mouvement d'avant-garde en direction des machines de guerre situées en face d'eux tandis que les autres kurnous se dirigent vers la colline du centre. Toute mon armée avance:
Les cavaliers faucons se placent sur le flanc du canon orgue, juste hors de vue du pavé de guerriers rejoint par le Than, et des arquebusiers, placés là pour protéger les machines.
Les kurnous se positionnent sur le flanc gauche hors de portée de charge mais malheureusement, ils ne peuvent se cacher du canon orgue. Et vu que cette saloperie inflige des touches automatiques, le couvert d'une des deux forêts proches ne serait d'aucun secour. Deux unités de dryades convergent vers les mêmes cibles, entrant dans les forêts pour mieux se protéger. L'homme arbre descend de la colline en direction de la forêt occupée par les dryades, accentuant la pression sur le flanc gauche des nains qui semble être moins protégé.

Au centre, les lémures rejoints par le chanteur d'arbre marchent en direction d'un obstacle tandis que les deux dernières unités de dryades progressent en encadrant les vénérables.
Pendant ma phase de magie, je parviens à lancer racine de la vigne et le réveil du bois broie 2tueurs puis mes cavaliers faucons tirent sur le canon orgue sans pour autant blesser les servants.


Le nain réplique en avançant légèrement ses pavés d'infanterie d'élite, réorientant l'unité de la grande bannière pour éviter une charge de flanc de la part des cavaliers kurnous.
Il dissipe mon sort et passe à sa phase de tir: ses deux canons orgues obtiennent 2misérables tirs^^ Celui de gauche tue un cavaliers kurnous, celui de droite 2dryades. Ses arquebusiers de gauche blessent l'homme arbre malgré un malus de -2 pour tirer à longue portée et à travers une forêt! Ceux de droite tuent 2dryades de plus. Et pour finir, ses balistes touchent mais ne blessent pas.

C'est de nouveau mon tour!
L'homme arbre progresse dans sa forêt tout comme les dryades tandis que leurs homologues du flanc gauche restent dans les bois, ne voyant pas d'opportunité intéressante de sortir à découvert car les nains chargent loin en V8 et comme on ne peut pas fuir en réponse à une charge, ça serait balot de prendre ce risque. Pareil pour les kurnous du flanc qui attendent leur heure.

Les cavaliers faucons par contre chargent et massacrent les servants du canon orgue avant de se reformer pour sortir du couloir de charge des guerriers. La deuxième unité de kurnous fait tagada dans la zone de déploiement adverse du centre, là ou il n'y a personne pour les faire chichi. Ils s'orientent pour effectuer une charge de flanc sur les arquebusiers qui ont blessé l'homme arbre, histoire de ne laisser aucune chance au nains du flanc gauche. Les lémures du centre atteigent enfin un obstacle et s'y abritent, prévoyant de recevoir la charge du seigneur nain et de ses tarés de tueurs. Le chanteur d'arbre quant à lui trouve plus sage de quitter l'unité pour aller se planquer derrière la colline du centre^^
Quant aux dryades, celles déjà amochées se dirigent vers les arquebusiers de gauche et les autres montent sur la colline.

Ma phase de magie est assez pauvre, je n'ai pas de lignes de vue et aucun sort utile à lancer (1, 3, 5,6 du domaine de la vie). Je tente le 3 qui est dissipé puis mon homme arbre avance la forêt où il se trouve de 2ps. Fini!


Dernière édition par dromar le Jeu 26 Aoû - 14:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mer 21 Juil - 15:16

ba sa s'annonce bien pour l'instant !!
hate a la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mer 21 Juil - 16:40

Je donne la suite uniquement si tu acceptes de me vendre le lot ogre que je te demande^^


Blague à part, voici la suite:
Le nain entamme son deuxième tour en faisant charger ses tueurs qui parviennent à impacter le mur défendu par les lémures en faisant 8 sur 2dés! Charge à 11ps donc pour ces gros malades! Le chanteur d'arbre a bien fait de se barrer :XD
Pas d'autre charge, les guerriers et leur than sont trop loins de mes unités ou cela les emmènerait en forêt (moi je dis pas non mais curieusement, il se méfie, allez savoir pourquoi.)
Les marteliers du flanc droit et leur général bougent histoire de pas prendre racine mais ne sont à portée de rien. Lors de sa phase de tir, ses deux balistes visent mon HA mais ne touchent rien, j'échappe donc à des tirs F7 magiques faisant 1D3 blessures enflammées. Ouf! merci la forêt! Le dernier canon orgue quant à lui fait mouche et obtient 8touches sur les kurnous qui préparaient une prise de flanc sur les arquebusiers. 4 d'entre eux sont réduits en charpis, il n'en reste plus que 2 vivants.
Les arquebusiers blessent de nouveau l'homme arbre et ceux du flanc droit tue 1dryade.

Lors de la phase d'assaut, les lémures profitent de la protection du mur pour éviter les coups de haches mais le roi tueur est habile et abat l'un de mes combattant tandis qu'un autre perd 2PV. La réplique est assez molle, je ne tue que 5nains, perd de 2, fait un beau double 6, fuit de 6 et suis rattrapé de 8. 390pts qui viennent de se faire rouler dessus! Les nains, c'est pas des pédales!


Non de non de RALGAMAZIEL! mes lémuuuuuures!
Oups, benh ça semble mal partie pour choper le flanc droit quoi que... Les tueurs sont désormais loins de leur zone de déploiement et ne pourront sans doute pas revenir à temps pour sauver leurs alliés. Donc...On va les ignorer superbement et profiter de notre mobilité pour s'occuper de leurs copains avant de leur règler leur compte! Les dryades déjà amochées foncent donc s'abriter derrière les arquebusiers tout en gardant un oeil sur la baliste, histoire de s'en occuper au prochain tour. Les nains ne les voyant pas, elles infiltrent leurs rangs^^
Les cavaliers faucons chargent la baliste et ne laissent que l'ingénieur vivant. Ce dernier blesse l'un de ses assaillants et maintient sa position. Le Than et ses guerriers ne voient toujours pas mes gars car ils n'ont qu'un axe de 90° vers l'avant et je suis placé en dehors avec mes faucons.
L'homme arbre décide qu'il est temps de faire payer aux nains leur balles et charge les arquebusiers de concert avec les deux derniers kurnous de droite. L'unité est réduite en bouillie et les survivants sont poursuivis hors de la table ce qui est parfait car le dernier canon orgue et la baliste n'auront alors plus rien à cibler hormis les 5dernières dryades infiltrées près d'eux.
Mes deux autres unités de dryades campent dans les forêts du flanc gauche, attendant leur heure tout comme les kurnous.

Mon chanteur d'arbre se replie sur le flanc gauche, obtient 4 et 4 sur son jet de dé de pouvoir et canalise même un dé supplémentaire! Il commence par lancer vigueur de la vigne avec 3 dés qui n'est pas dissipé puis ils utilise tous ses pouvoirs restants pour lancer éveil du printemps sur les cavaliers kurnous ayant chargé les arquebusiers. Et là, comme prévu, il obtient un pouvoir IRRESISTIBLE qui relève 4cavaliers! Aléluïa! Et comble de bonheur, vu que j'ai lancé deux sorts du domaine de la vie avec succès, je redonne 2PV à l'homme arbre avant que ce dernier ne poursuive hors de la table! Yeaaaaaah!

Les nains reprennent la main, quelque peu dépités de ce revers de fortune. Il n'y a plus de cibles valides pour les charges ou les tirs et le flanc gauche semble perdu. Des tirs sont dirigés sur mes 5dernières dryades, n'en laissant que deux debouts, les servants de la baliste sentent venir leur mort prochaine...Dissipation de mon sort et résolution du combat entre l'ingénieur et les guerriers faucons qui finissent par l'embrocher.

A mon tour!
Coeddil et ses kurnous reviennent en jeu. Les guerriers faucons survolent la forêt des dryades pour atterrir loin devant les tueurs,
Toujours aucune charge sur le pavé de nains avec GB, il est trop dangereux pour le moment. Les deux dryades survivantes quant à elles chargent la baliste et poursuivent l'ingénieur hors de la table. Phase de magie, j'obtiens 5dés et j'utilise tout pour lancer les êtres du dessous sur le canon orgue. Le nain échoue dans sa tentative de dissipation et son canon est donc détruit, englouti par une créature horrible venue de la terre....J'en profite pour soigner la blessure des cavaliers faucons! Ces derniers libèrent uen volée de flèches sur les tueurs, en abbattant deux. Coeddil plonge ses racines dans le sol mais ne parvient pas à blesser les nains.

Voyant que la bataille est perdue, le than décide de tenter le tout pour le tout: il ordonne à ses guerriers de charger les dryades placées dans le bois devant eux. Manoeuvre risquée car elles sont très loin mais c'était sans compter la fougue des fils de Grimnir qui obtinrent un superbe jet de charge à 11+3: 14ps!!!! A un pouce près, c'était raté! Les fières barbus impactent les drydry qui tuent 4nains tout en subissant 6pertes. Mais comme les tirailleurs en forêt sont tenaces, elles tiennent leur position (les nains combattent en lisière et ont donc leurs bonus et l'indomptabilité). Rien d'autre de notable. Les tueurs tentent de charger les guerriers faucons mais s'avèrent êtres trop courts quant au général et sa suite, ils sont loin de tout. Tristesse, désarroi, désillusion, il n'y a plus qu'à s'arsouiller la tronche à la bière.

Il est temps de sonner l'alali.
L'homme arbre, les kurnous et les dryades chargent les guerriers qui sont proprement massacrés non sans avoir réduit l'unité originelle de dryades à 1figurine: la nymphe. Les survivants, cernés de toutes parts ratent leur test de moral, fuient et son piétinés par l'homme arbre. Mes troupes poursuivent en direction de la colline centrale. Les dryades étant revenues de leur poursuite hors de la table retournent s'abriter derrière les arquebusiers.
Mes sorts sont dissipés à l'exception de vigeur du printemps qui restaure 3dryades de cette même escouade. Les faucons criblent un tueur de plus tout en atterrissant derrière eux.

Les deux derniers tours sont pour la forme, les unités naines bougent pour défier les esprits des bois désormais victorieux. Ces derniers se regroupent pour mener l'assaut sur le flanc droit, mon mago relève 2dryades qui vont tenir compagnie à la nymphette qui s'était sentie très seule et l'unité de drydry n'ayant rien fait jusqu'à maintenant charge les tueurs, transperçant 4 d'entre eux mais perdant le combat tout en restant sur place. Au tour suivant, il ne reste que 3 dryades dans le cac, 2tueurs et le seigneur mais personne ne veut lacher le morceau.

Victoire majeure des esprits de la forêt, je lui est bouffé ses 2balistes, ses deux canons orgues, 10arquebusiers, sa grande bannière et une unité de guerriers. il ne m'a pris que mes lémures car aucune de mes unité n'a été totalement détruite.
Victoruuuuu!


Dernière édition par dromar le Ven 23 Juil - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tutti
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1003
Localisation : In the Great forest of Grenoble!!!
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mer 21 Juil - 17:43

dromar a écrit:
Et là, comme prévu, il obtient un pouvoir IRRESISTIBLE qui relève 4cavaliers! Aléluïa!

Hum ^^ tu as pas un peu tricher sur ce sort là Mr. Green
A mon avis.. tu ne relever que 2 cavaliers... mais bon la différence est pas énorme au vue de la suite de la bataille :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mer 21 Juil - 19:34

Et non, quand on est sous l'emprise du sort "racine de la vigne", on ignore les fiascos sur 2+ et on relève 1D6+1 figs au lieu d'1D3+1 avec éveil du printemps^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Mer 21 Juil - 21:47

Et ben !!! Ton récit clouras le bec de tous ceux (moi y compris) qui pensait les ES fini

P.S: les ogres sont parti en lot hier ou avant hier, je pense avoir mit mon annonce a jour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Ven 23 Juil - 0:29

Resume : le domaine de la vie c'est genial, les lemures faut faire gaffe au manque de pot c'est fatal, les nains sont tous morts et les esprits de la foret sont les plus forts Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   Dim 25 Juil - 21:52

Résumé rapide d'une bataille à 5000pts:
2000pts d'esprits de la forêt alliés à 3000pts d'ogres contre 5000pts de nains.

Le nain utilise l'enclume du destin pour faire charger ses rangers au premier tour sur un rhinox tonnerre, le tue et sort de la table, ses tirs écouent. (3balistes, 2canons et une catapulte qui ne touchent rien ou font des incidents ou sont hors de portée)
Au retour des rangers, je les charge avec 6crache-plombs qui perdent, fuient et son rattrapés. Les même rangeurs boufferont 3buffles dans la foulée avant de se faire pouiller par des dryades.

Ses tueurs élimineront une escouade de drydry et c'ets tout!
L'HA chargera au cinquième tour un pavé de guerriers avec GB et le laminera en entier à lui seul (il a piétiné 20nains et a tué la GB! XD)

Aucun sort n'est passé car +4dés de dissip et +4 à la dissipation excepté racine de la vigne et les êtres du dessous au dernier tour qui ont tué un canon orgue.

J'alignais skrag le désosseur et celui-ci n'a pas fait un seul mort! Il a été bloqué dans un défi stéril pendant 6rounds avant de se faire massacrer dans sa fuite avec 3mangeurs d'homems, 2cogneurs et 3buffles :cry

En gros à la fin de la partie, il ne restait que 2cannibales du côté des ogres qui se sont pris une table-rase (je suis dégoûté, skrag n'a RIEN fait!) mais els sylvains ont bouffé 2518pts à eux seuls et n'ont perdus qu'une unité de dryades et une de kurnous! Ils ont bien fait de s'allier aux ogres qui ont tout pris dans leur mouille à leur place lol^^

Quant aux ogres, les ventres-durs ont réussi à bouffer les 3balistes, les 2canons, la catapulte et l'enclume du destin ainsi qu'une unité de marteliers et un seigneur tueur soit environ 1500pts. Je gagne de 600pts avec mon alliance ES/ogres, une bataille titanesque avecd es forces en présence très motivées, victoire morale des sylvains donc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coeddill mène sa cour contre les nains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coeddill mène sa cour contre les nains
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Skavens vs Nains
» Nains de Laurent vs Elfes Sylvains de Rémi
» [Ventes][Conf] Nains de Mid Nor
» La Cour Bubonique du Frère Bassik aux Six Pustules, dit " le Purulent"
» Plainte contre le diacre d'Autun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Warhammer Battle V8 :: Rapport de Bataille-
Sauter vers: