AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 définitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: définitions   Mer 23 Déc - 1:15

Quelle est la différence entre la démocratie et la république ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 1:41

La democratie est plus un etat de fait, où tout les hommes sont égaux et où chacun a le droit de faire valoir ses opinions. Les 3 pouvoirs politiques y sont normalement distinct : l'executif, le judiciaire et le legislatif ; et ce afin d'y assurer un minimum d'intégrité dans l'ordre des choses (imagine si le flic qui t'arrete te juge et decide lui meme de la peine que tu va manger ; ou imagine que le président de la republique fasse passer les lois qu'il veut sans quelles soient votées par un parlement...)

La république est un systéme politique pas forcement démocratique (cf les républiques "démocratiques" de l'ex-URSS).

Toutefois on peut dire que la democratie a ses limites. Je ne sait plus quel grand penseur a dit " la democratie, c'est la tyranie par le peuple".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 1:44

Donc, lorsqu'elle est à son paroxysme, la démocratie est au meme niveau des dictatures totalitaires...

Finalement, aujourd'hui, la frontière n'a peut-être jamais été aussi confuse dans notre France actuelle... depuis la seconde guerre mondiale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 2:12

Mithrandir a écrit:
Donc, lorsqu'elle est à son paroxysme, la démocratie est au meme niveau des dictatures totalitaires...

Pas vraiment. En fait une democratie poussée a fond donnerait le pouvoir total aux majorités du pays. Donc la plupart des gens y seraient heureux. les minorités le seraient moins.
Une dictature totalitaire c'est un systeme visant a la satisfaction unique de son dirigeant. Si tu veux parler du systeme français actuel, en partant du principe que c'est une democratie paroxysmique, et que tu impute l'ambiguité de la frontiere entre la democratie et la dictature a un sarkosysme endiablé, tu te trompe.
D'un, la France est une democratie où les minorité sont bien représentées quoi qu'on en dise. De nombreux texte de lois vont dans ce sens. De ce coté on est dans les premiere place mondiale. Car bien que toi, Jeune, ait besoin de diriger ta revolte contre quelqu'un, dit toi qu'on vit mieux en france que dans enormement d'autre pays du monde (USA inclus, cf leur systeme de santé merdique)
De deux, Sarkosy a tendance a etre representé, par la presse et l'oposition, comme un roi. Certes caricaturale, cette vision met en exergue le fait que, dans ton analyse, la france d'aujourd'hui serait plus un systeme dictatorial qu'une democratie.

On ne peut donc pas dire qu'une "democratie poussée a son paroxysme" soit équivalente a "une dictature totalitaire".

Quant a savoir quel systéme serait le mieux, je reste convaincue que c'est le despotisme eclairé, mais cela reste dans le domaine de l'utopie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 2:19

je me suis mal exprimé, quand je parle de démocratie à son paroxysme, j'entends par là, et surement à tort, car je ne sais quels mots employer, et en cela tu vas pouvoir m'aider...
Donc j'entends par la que a cause du faut que cette deémocratie doive élir un représentant, une fois élu ,celui ci s'arrange pour réunir le plus de pouvoir possible gràce à la manipulation des médias, la censure, la désinformation, le rassemblement des trois pouvoirs en une et meme personne., ce qui nous rapproche de plus en plus vers le système dictatorial, en effet le peuple n'a plus son mot à dire.
Qui a dit que en France à présent, morsqu'il y a une manifestation ou une grève je ne sais plus, personne ne la voit.
Certes, nous avons un système social qui fait partie des plus développés, mais depuis que la droite est au pouvoir, ce système recule de plus en plus (travail le dimache par ex, les heures sups), et est très accentuée depuis que Sarko est au pouvoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 2:21

Je parle bien sur de Sokrazy ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 10:00

Le gros probleme qu'il y a actuellement en France, comme dans beaucoup d'autre pays, et de nombreuse fois de l'histoire est qu'entre la politique et le "peuple" il y a un creux, les ministres ne sont pas issus du ministére qu'il dirige (exemple: le ministre de l'agriculture n'as jamais été agriculteur), commant bien géré ce que tu ne "connais" pas ?
De plus il s'avére A MON AVIS QUI N'ENGAGE QUE MOI, qu'aujourd'hui la France est toujours une Democratie mais que le president profite juste de çsa place pour son confort personnel (augmenter son salaire de 150%, allé au resto' payé par la republique ect...) mais tout les dirigeants on fait ça... le detournement d'argent a toujours existé en politique, c'est juste qu'avant on le fesait en douce, maintenant le president "detourne" l'argent legalement et surtout sans se caché, il passe donc pour un sale petite insolant (ce qu'il est trés certainement). Sarko a compris que en temps que president il est intouchable alors il en profite...la plupart des ministres le soutien et le peuple qui se rebelle se prend les CRS (ça on peut le comparé avec de la dictature).
Voila mon points de vue, il ne va pas plaire a tout le monde mais bon...

Citation :
Certes, nous avons un système social qui fait partie des plus développés, mais depuis que la droite est au pouvoir, ce système recule de plus en plus (travail le dimache par ex, les heures sups), et est très accentuée depuis que Sarko est au pouvoir
Suffit de ne plus voté a droite, cependant le gros probléme est que quand la gauche va recuperer le pouvoir, il va falloir nettoyer la merde mise par la droite et la france va s'enfoncé dans de grosse reforme qui ne plairons pas forcement donc au election suivantes les gens revoterons a droite... c'est comme ça que sa marche... bienvenue dans le beau monde de la politique française !

(Par contre je me demande si les modo' devraient pas fermé le debat avant que le post derape en combats politique....)[
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 10:39

Bon bein avant que le post ne ferme, je dirait que de droite comme de gauche, il est extremement rare de voir des hommes politiques qui ont un autre but en se faisant elire que celui de jouir du pouvoir qui leur echoit alors (certe, certain sont moins discret que d'autres Smile ).

Demandez vous combien de temps vous tiendriez si vous etiez president, avant de profiter des enormes privileges qui en decoule... Votre unique but deviendrez vite de trouver un moyen de vous faire réélire pour prolonger cet etat de fait. Moi c'est probablement ce que je ferait en tout cas Wink

Du coup : hypocrisie, demagogie ....

Je n'ait pas fois en la gauche, car leur foie en leur conviction est largement inferieur à leur desir de pouvoir (cf les querelle interne pour la direction du partie, les innombrable entité politique de gauche ...) ; pas plus qu'en la droite qui prone le liberalisme absolue, ou que le centre qui essaye de plaire a tout le monde sans reel programme.

De tous coté, la politique c'est de la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 11:01

d'accord avec toi män huel mais on ne peux pas se passé de dirigeant, le probléme que tu souléve et qu'il faut des dirigeants trés impliqué donc plutot extremistes donc extreme gauche (moi sa m'arrange mais pas tout le monde) soit extreme droite (on a vu ce que sa a donné en 2002).

Je pense qu'il faut elir un cochon comme dirigeant !comme ça pas de detournement !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définitions   Mer 23 Déc - 11:51

Bon je crois que le sujet a dérivé de la question initiale...

J'y répondrai qu'il y a plusieurs types de démocraties (un royaume comme l'UK, une république comme les USA, une principauté...) et qu'il peut y avoir plusieurs républiques en pratiques (une présidentielle, une parlementaire, une fantome...).

Bref, pour cette réponse je crois que internet est assez vaste (wikipédia et autre) et pour le débat politique, vous pouvez vous retrouver sur un forum idoine ou vous exprimer sur agoravox. Et ce forum parle des Elfes Sylvains de Warhammer, au mieux on peut parler de la gouvernance de Orion et Ariel, mais rien qui ne touche à la politique du monde réel !

Au pire vous pouvez continuer par MP !

Voilou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: définitions   

Revenir en haut Aller en bas
 
définitions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition du statut diplomatique
» définitions
» Il n'y a pas que les consoles limited pour se faire plaisir...
» Nouvelles Définitions
» Club nintendo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communauté :: Discussions forestieres-
Sauter vers: